Techniques de pose des panneaux solaires

La pose de panneaux solaires nécessite plusieurs étapes en commençant par l’installation des panneaux sur la toiture au raccordement au réseau électrique ou encore aux appareils électriques. Mais attention, ces étapes peuvent changer d’un type de panneau solaire à un autre.

Les différents types d’installation d’un panneau solaire

On distingue trois types d’installation de panneaux solaires dont l’intégration au bâti, l’intégration simplifiée au bâti et l’installation non intégrée au bâti. Le premier type d’installation est le plus courant sur le marché. Les panneaux solaires viennent remplacer directement une partie du bâtiment. Il peut s’agir d’une partie de toiture, une partie des ouvrants, une façade de la maison, etc. La pose d’un panneau solaire intégrée au bâti est conseillée surtout pour les maisons résidentielles avec une toiture de petite surface. L’intégration simplifiée au bâti pour sa part s’effectue par sur-imposition. Il n’est pas question de remplacer une partie de la toiture, mais d’installer les panneaux par-dessus. L’installation d’un panneau solaire peut s’effectuer à 10 cm du toit. Les panneaux seront donc fixés sur des rails. Enfin, il y a les installations non intégrées au bâti. Cette solution est surtout entreprise par les grandes sociétés. Elle nécessite une surface de sol très étendue, mais permet quand même une meilleure inclinaison. Ce qui assure une bonne capture de l’énergie thermique.

Le choix et la pose des panneaux solaires

On ne choisit pas n’importe quel panneau solaire. Pour ce faire, il faut établir quelques critères comme la puissance et les dimensions du panneau. Généralement, on estime une consommation de 50 à 60 litres d’eau chaude par personne. Pour ce faire, il faut un panneau de 2 à 3 m2. Il faudra alors calculer les dimensions nécessaires des panneaux solaires selon la taille de chaque famille. Concernant la pose d’un panneau solaire, il doit s’incliner entre 30 ° ou 60 °. Aussi, les panneaux doivent être orientés de 20 ° vers le Sud. Pour l’installation par intégration, il faut donc commencer par fixer les rails en aluminium à la charpente. Il suffit de poser les panneaux sur les rails par la suite. Pour l’installation en semi-intégration, une partie de la couverture est remplacée par les panneaux solaires. Pour ce faire, il faut installer des éléments de substitution à la couverture et ensuite un raccord en dessous des panneaux. Pour assurer le bon fonctionnement des panneaux solaires, il faut éviter au maximum les zones d’ombrage. Aussi, les câbles et les tuyaux se trouvant à l’extérieur de la maison doivent être étanches aux températures élevées.