Devis chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire est un dispositif qui peut s’adapte à toutes sortes de logements. Cette installation permet au foyer de réaliser environ 75 % d’économies sur les factures d’eau chaude. Avant de recourir à son installation, vous devrez toutefois demander un devis professionnel et maîtriser le fonctionnement de ce système.

Pourquoi solliciter un installateur professionnel ?

L’installation d’un chauffe-eau solaire est une mission relativement compliquée qui nécessite des compétences techniques avérées. Alors, pour être sûr de profiter d’une installation de qualité, vous devrez impérativement vous tourner vers un professionnel du domaine.

D’autre part, une installation effectuée par des professionnels certifiés vous permettra de bénéficier de certaines réductions. En effet, certaines subventions sont proposées par l’État aux foyers qui procèdent à une installation plus écologique et moins énergivore. Ces aides ne sont accordées que lorsque la mise en place a été assurée par un installateur qualifié.

Les différents types de chauffe-eau solaire

Il existe à ce jour 4 grandes familles de chauffe-eau solaire à savoir :

Les systèmes monoblocs

Les chauffe-eau monoblocs sont composés d’un ensemble compact constitué du ballon qui est fixé au-dessus du panneau solaire. Dans un tel dispositif, l’eau chaude circule directement dans le panneau et remonte automatiquement dans le ballon dès qu’il est chauffé. L’équipement n’a donc nullement besoin de pompe pour fonctionner.

Les modèles à thermosiphon

Les chauffe-eau à thermosiphon offrent la possibilité de dissocier le ballon du panneau solaire. Celui-ci doit être disposé à une hauteur supérieure à celle des plaques pour mieux fonctionner. Ainsi, l’eau en chauffant, remonte naturellement vers le ballon, et effectue le chemin inverse lorsqu’il refroidit.

Les dispositifs à circulation forcée

Techniquement, les chauffe-eau à circulation forcée fonctionnent suivant le même principe qu’un circuit de refroidissement pour les automobiles. L’appareil embarque 2 circuits qui servent à réchauffer le fluide dans les panneaux et à acheminer l’eau sanitaire vers le ballon de stockage. De ce fait, le mécanisme est soutenu par une pompe électrique.

Les appareils à auto-vidange

Les chauffe-eau à auto vidange se caractérisent par des panneaux qui se vident instantanément en période de non-utilisation. Ainsi, lorsque le soleil ne réchauffe plus les plaques, le système entame alors un processus de vidange automatique.

Les coûts des appareils susmentionnés diffèrent suivant le modèle dont il s’agit. Pour avoir une idée précise sur ces paramètres, vous devrez donc remplir un formulaire de demande de devis afin d’être mieux situé.

Comment choisir son chauffe-eau solaire ?

Vous l’aurez compris : l’offre en matière de chauffe-eau solaire est très variée. Voici donc les critères que vous devrez prendre en compte pour choisir un équipement convenable.

Le niveau d’exposition au soleil

Le niveau d’exposition au soleil de votre habitation influera sur le choix de votre dispositif. Celui-ci va permettre de déterminer le type de chauffe-eau solaire à privilégier mais aussi la technologie et surface de panneaux thermiques nécessaires.

Le volume du ballon

En termes de volume, la configuration idéale dépendra du nombre d’occupants de votre maison. S’il s’agit d’une installation pour un couple, un appareil doté d’un ballon de 100 à 250 litres est préférable. En revanche, pour un foyer composé au minimum de 4 personnes, un volume de 250 à 400 litres serait plus approprié.

Les étapes pour l’installation d’un chauffe-eau solaire

De manière concrète, la mise en place d’un chauffe-eau solaire doit répondre aux étapes suivantes :

  • l’étude de l’orientation et de l’inclinaison des capteurs thermiques
  • la mise en place des capteurs solaires avec une inclinaison de 40 à 50° à l’horizontale sur le toit de l’habitation
  • l’installation d’un ballon d’eau chaude s’il s’agit d’un système avec composantes détachées.

Enfin, il faudra configurer un circuit fluide pour transporter la chaleur au ballon d’eau chaude.

Les aides et subventions pour le financement d’un chauffe-eau solaire

Il est possible de minimiser les coûts d’installation et d’achat d’un chauffe-eau solaire grâce aux mécanismes d’aides instaurés par l’État. Il s’agit notamment de :

Ma Prime Rénov

Ma Prime Rénov permet aux foyers aux revenus modestes de bénéficier d’une réduction sur les travaux d’installation d’un chauffe-eau solaire. Le montant des réductions est fixé comme suit :

  • 2 000 euros pour les ménages intermédiaires
  • 3 000 euros pour les foyers aux revenus modestes.

Enfin, pour les ménages ayant des revenus très modestes, cette prime est fixée à 4 000 euros.

L’éco prêt à taux zéro (ou éco PTZ)

L’éco PTZ permet aux propriétaires de financer les travaux d’économie d’énergie à l’aide d’un prêt à 0 %. Attention, le montant maximum et les conditions d’accès changent régulièrement.

Aides de l’Anah et TVA réduite

Hormis ces dispositifs, il existe d’autres programmes dont vous pourrez bénéficier pour installer votre équipement. On citera notamment les aides de l’ANAH à travers le programme « Habiter Mieux Sérénité » et la réduction de 5.5 % sur la TVA.

Vous savez à présent le nécessaire sur les chauffe-eau solaires. Si vous désirez réaliser des économies sur vos factures d’énergie, n’hésitez pas à investir dans son achat. Pensez toutefois à demander un devis à un chauffagiste expérimenté avant d’entamer les travaux.