Fonctionnement d'un chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire comporte trois parties dont le capteur le plus souvent sous forme de panneaux, le ballon d’eau chaude et les circuits. En général, le fonctionnement chauffe-eau solaire est comme suit : le capteur utilise l’énergie solaire pour chauffer l’eau, les circuits envoient l’eau chaude vers le ballon et ce dernier la stocke.

Les principes de fonctionnement chauffe-eau solaire

Il existe deux modèles de capteurs : les capteurs plans et les capteurs à tubes sous vide. Ils fonctionnement de la même façon. Ils captent le soleil par système d’effet de serre. Autrement dit, ils comportent des absorbeurs de couleur sombre. Ces absorbeurs se trouvent sous une paroi transparente du panneau solaire. Les rayons soleils qui se dirigent vers le panneau sont piégés derrière la paroi. Ces rayons sont transformés ensuite en énergie solaire. Cette dernière est alors captée et stockée dans les panneaux. C’est cette énergie qui réchauffera l’eau du circuit. L’eau chaude est ensuite envoyée dans le ballon de stockage. Le capteur pour sa part est approvisionné systématiquement en eau froide grâce à un tuyau à part. Le chauffe-eau solaire est interrompu automatiquement lorsque le stock d’eau chaude est suffisant. Le chauffe-eau solaire, dans la plupart du temps, est équipé d’une résistance électrique pour lui servir de substitut en absence du soleil.

Le rôle de chaque composant du système

Le fonctionnement d’un chauffe-eau solaire est fondé sur le travail de plusieurs éléments à la fois. De façon générale, il existe deux circuits dans le système : l’un conduit l’eau chaude et l’autre conduit l’eau froide. Les échanges se font entre les panneaux et le ballon d’eau. De manière plus approfondie et détaillée, le chauffe-eau est un système plus complexe. Le capteur solaire piège les rayons de soleil et les transforme sous forme d’énergie. L’énergie solaire sert après pour chauffer l’eau. Mais avant, il y a un circuit primaire qui transporte cette énergie tout au long d’un tuyau qui mène vers le ballon. L’eau qui circule dans ce circuit est alors automatiquement chauffée par l’énergie. Après, il y a l’échangeur thermique, appelé également serpentin, qui envoie l’eau chaude vers le ballon et renvoie l’eau froide ou l’eau refroidie vers le capteur. On a également un régulateur qui stoppe le fonctionnement chauffe-eau solaire lorsque l’eau atteint une température maximale et que le ballon est plein. Le ballon solaire, une sorte de cuve métallique, comme on le dit toujours sert de réservoir d’eau chaude.